2. Rôle et responsabilité des infirmiers et des aides-soignants dans la gestion des médicaments des patients à domicile

Formation intra

Contexte de la formation

Les pratiques de SSIAD en matière de gestion des médicaments de patients sont souvent guidées par la volonté de minimiser les risques d’automédication.

La visée de cette formation est d’analyser ces pratiques au regard de la réglementation et de définir les protocoles les plus adaptés.

Public concerné

IDE, Aide-soignants, ASG

A l'issue de la formation les participants sauront

  1. Quelle est  la politique de santé publique menée en France en matière de consommation médicamenteuse
  2. Mesure le périmètre des compétences et des responsabilités de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile en matière de pharmacologie et de prise en charge médicamenteuse
  3. Identifier le rôle préventif et éducatif de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile face aux principales situations de vulnérabilité liées à la consommation médicamenteuse notamment chez la personne âgée
  4. Optimiser le rôle de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile auprès des personnes concernées par les classes thérapeutiques les plus rencontrées

Prérequis

Aucun

Contenu de la formation

  • Objectif 1 : Comprendre la politique de santé publique menée en France en matière de consommation médicamenteuse.

Séquence 1 : Redéfinir les termes usuels de pharmacologie.

– Médicaments

– Dénomination Commune Internationale (DCI)

Séquence 2 : Connaître les mesures mises en place dans l’économie du médicament pour permettre aux professionnels d’adapter leur comportement.

– Loi n°2004-810 du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie

– Convention Nationale des médecins généralistes (arrêté du 3 février 2005)

– Convention Nationale des pharmaciens titulaires d’officine (arrêté du 11 juillet 2006)

– Le générique

  • Objectif 2 : Mesurer le périmètre des compétences et des responsabilités de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile en matière de pharmacologie et de prise en charge médicamenteuse.

Séquence 1 : Rappeler la cadre réglementaire de la prescription.

– Les différents médicaments et leur prescription

Séquence 2 : Connaitre les procédures de fonctionnement d’un SSIAD.

– Décret relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier

– Circulaire DGS/953/DAS/99/320 du 4 juin 1999

Séquence 3 : Délimiter le cadre réglementaire et législatif de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile.

– Décret n°2004-802 du Code de la santé publique

– Gestion du stock

– Péremption

– Dispensation et transport des médicaments

– Observance

  • Objectif 3 : Identifier le rôle préventif et éducatif de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile face aux principales situations de vulnérabilité liées à la consommation médicamenteuse notamment chez la personne âgée.

Séquence 1 : Identifier la iatrogénie médicamenteuse.

– Définition

– Médicaments les plus à risques

– Pathologies iatrogènes

– Facteurs modifiant l’action des médicaments

Séquence 2 : Prévenir, éduquer, surveiller la personne âgée polymédiquée.

– Polypathologie et polymédication

– Vieillissement et muscles, vieillissement et dénutrition, altération de la fonction rénale : adapter l’administration (renouvellement trop espacé ou trop rapproché des prises)

– Modifications pharmacodynamiques : Conséquences majeures (risque de chute et fractures, hypotension orthostatique, rétention urinaire et iléus intestinal)

– Modifications pharmacocinétiques et dynamiques : classes thérapeutiques à surveiller +++, à éviter (AFSSAPS)

  • Objectif 4 : Optimiser le rôle de l’infirmière et de l’aide-soignante à domicile auprès des personnes concernées par les classes thérapeutiques les plus rencontrées (délivrance de fiches médicamenteuses avec les principaux effets secondaires, indésirables, précautions d’emploi et soins infirmiers sur rôle propre donc confiés à l’aide-soignante).

Séquence 1 : Administrer les médicaments du système cardiovasculaire et surveiller

Séquence 2: Administrer les médicaments du système nerveux central et surveiller.

Séquence 3 : Administrer des médicaments antalgiques et surveiller.

Séquence 4 : Administrer les médicaments du système digestif et surveiller.

 

Durée de la formation

7 h (2 demi-journées)

Méthodes pédagogiques

Exposés théoriques adaptés, exercices, reprises de situations proposées par les participants, échanges. Un document synthétisant les différents apports sera remis aux participants.

Formateur

Infirmière.

Evaluation de la formation

Les modalités d’évaluation de la formation seront définies avec vous, en fonction de vos objectifs. Sont envisageables :

  • Auto-évaluation individuelle portant sur les connaissances.
  • Auto-évaluation du groupe sur les apports de connaissances.
  • Auto-évaluation du groupe portant sur l’évolution des représentations.
  • Evaluation de l’évolution des pratiques.

Coût de la formation

Nous consulter pour établir un devis.

Envoyez-nous toutes vos questions sur la formation