2- Le repérage de la fragilité

Formation intra

Contexte de la formation

La loi sur l’adaptation de la société au vieillissement (loi ASV) promeut l’anticipation de la perte d’autonomie et le dépistage des fragilités le plus en amont possible.

Il importe que les personnes elles-mêmes et les professionnels du soin et de l’accompagnement prennent conscience du caractère potentiellement réversible de l’état de fragilité et de la possibilité d’agir pour préserver l’autonomie et retarder la dépendance avec l’avancée en âge.

Cette formation permet aux aides à domicile d’acquérir les compétences nécessaires au repérage des fragilités.

Public concerné

Aides à domicile et AVS/AES

Objectifs

  1. Comprendre la notion de fragilité chez le sujet âgé.
  2. Comprendre l’importance et les enjeux du repérage et de la prévention des risques
  3. Identifier les signes de la perte d’autonomie et des différents risque liés à la fragilité du sujet âgé.
  4. Connaître les interlocuteurs, et les partenaires, sur son territoire, qui vont aider à lutter contre la perte d’autonomie 
  5. Développer le rôle de conseil et de stimulation face aux différentes typologies de risques (chute, dénutrition, rupture du lien social…)
  6. S’approprier les règles de base de la transmission des observations (que transmettre et à qui ?)

Prérequis

Aucun

Contenu de la formation

 

  • La notion de fragilité chez le sujet âgé.
    • Les notions d’autonomie, dépendance, vieillissement et pathologies liées à l’âge….
    • Le concept de fragilité
    • Les principaux risques de la perte d’autonomie
    • Le syndrome post-chute
    • La théorie de la cascade

 

  • Les enjeux du repérage et de la prévention des risques
    • La préservation de l’autonomie pour améliorer les grands déterminants de la santé et de l’autonomie (prévention primaire),
    • La prévention des pertes d’autonomie évitables (prévention secondaire)
    • L’évitement de l’aggravation des situations déjà caractérisées par une incapacité (prévention tertiaire)

 

  • Focus sur le rôle de l’aide à domicile :
    • Identifier :
      • Une altération de la situation générale de la personne.
      • Une mauvaise nutrition, dénutrition et déshydratation.
      • Les risque de chute
      • Une mauvaise observance de la prise de médicaments
      • La souffrance psychique
      • Les troubles cognitifs et troubles du comportement.
    • Présentation d’une grille des facteurs de risques et des signes avérés de perte d’autonomie élaborée à partir des recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’HAS/ANSEM.
    • Transmettre :
      • Le secret professionnel et ses applications dans l’utilisation du cahier de liaison.
      • Les règles de partage de l’information

 

  • Les principaux partenaires potentiels et leur rôle (SSIAD, libéraux de la santé, MAIA, services hospitaliers, équipes mobiles, etc….
  • Le rôle de l’intervenant à domicile en matière de prévention.
    • Les actions à mettre en œuvre en regard des risques.
    • L’importance de la continuité relationnelle pour impliquer la personne accompagnée et l’aidant dans la recherche de solutions.
    • La reconnaissance de l’autonomie décisionnelle de la personne accompagnée pour traiter les situations de refus.
    • L’inscription d’objectifs de prévention dans le projet personnalisé

 

Durée de la formation

12 heures

Méthodes pédagogiques

La formation est basée sur l’utilisation de méthodes actives, qui visent à favoriser chez les participants des allers-retours permanents entre leurs savoirs, leur expérience, leurs capacités d’analyse et les apports théoriques du formateur :

  • Exposés théoriques
  • Études de cas
  • Méthodes participatives

Un document synthétisant les différents apports sera remis aux participants

Formateur

Infirmière ou psychologue de la santé

Evaluation de la formation

  1. Une évaluation individuelle de la satisfaction des participants au regard de leurs attentes initiales. Elle est réalisée par le biais d’un questionnaire individuel qui sera transmis par nos soins aux stagiaires en fin de session.
  2. Une synthèse des questionnaires est adressée au responsable de formation.
  3. Une auto-évaluation collective des acquis de la formation.
  4. Une synthèse de cette auto-évaluation est adressée au responsable de formation.

Coût de la formation

Cout pédagogique hors frais de déplacements : 1980 €. Nous consulter pour établir un devis précis.

    Envoyez-nous toutes vos questions sur la formation