6. Les limites du rôle professionnel de l’aide à domicile

Formation intra

Contexte de la formation

Nous partirons du constat qu’il n’y a pas d’accompagnement sans implication et engagement relationnel.

Comment construire et maintenir une relation d’aide efficace où s’expriment l’empathie et la bienveillance, où la « chaleur humaine » a sa place, bordée par un cadre sécurisant tant pour le professionnel que pour l’usager ?

L’objectif de cette formation est de savoir maitriser les limites de son rôle professionnel, de prendre le recul nécessaire pour construire une relation d’aide équilibrée et de savoir poser des limites avec tact et clarté.

 

Public concerné

Aides à domicile et AVS/AES

Objectifs

  1. Comprendre ce qu’est la relation d’aide dans le cadre professionnel.
  2. Comprendre en quoi les limites participent à la relation d’aide.
  3. Identifier les raisons –conscientes ou inconscientes- qui conduisent à la transgression ou à l’effacement des limites qui bornent la relation d’aide.
  4. Poser des limites par son attitude professionnelle et une communication adaptée./AES

Prérequis

Aucun

Contenu de la formation

  • Travail sur les représentations de la relation d’aide, de ses limites et de la « juste proximité relationnelle ».
    • Expression de la représentation que chacun se fait de «aider l’autre »

 

  • La relation d’aide dans le métier d’intervenante à domicile.
    • Quelle définition donner de la relation d’aide ? Quelles sont ses conditions et ses limites ?

 

  • Les différences entre l’attitude professionnelle et l’attitude que l’on peut avoir à titre personnel dans une relation de type « amicale ».

 

  • Poser des limites, à quoi ça sert ?
    • Pour l’usager
    • Pour ses aidants familiaux
    • Pour le professionnel

 

  • Pourquoi est-on prêt à dépasser les limites de son rôle professionnel ?
    • Quels sont les ressorts psychologiques, qui contribuent à poser et à respecter des limites, ou au contraire à les repousser voire à les nier ?

 

  • Les marqueurs de l’attitude professionnelle qui permettent de « poser des limites »
    • La discrétion et le respect du secret professionnel
    • Les bénéfices de cette discrétion pour le professionnel (au sens d’une protection) et pour l’usager (dans sa dimension contenante)
    • Le « savoir être »
    • Savoir dire ses limites et savoir dire « non », etc…

Durée de la formation

12 heures réparties en deux journées de 6 heures

Méthodes pédagogiques

La formation est basée sur l’utilisation de méthodes actives, qui visent à favoriser chez les participants des allers-retours permanents entre leurs savoirs, leur expérience, leurs capacités d’analyse et les apports théoriques du formateur :

  • Exposés théoriques
  • Études de cas
  • Méthodes participatives

Un document synthétisant les différents apports sera remis aux participants.

Formateur

Psychologue

Evaluation de la formation

  1. Une évaluation individuelle de la satisfaction des participants au regard de leurs attentes initiales. Elle est réalisée par le biais d’un questionnaire individuel qui sera transmis par nos soins aux stagiaires en fin de session.
  2. Une synthèse des questionnaires est adressée au responsable de formation.
  3. Une auto-évaluation collective des acquis de la formation.
  4. Une synthèse de cette auto-évaluation est adressée au responsable de formation.

Coût de la formation

Nous consulter pour établir un devis.

    Envoyez-nous toutes vos questions sur la formation